L’homme semence


Vendredi 29 novembre - 20h
Dimanche 1er décembre - 17h

[ Théâtre à partir de 13 ans]

de Violette Ailhaud

Cie Elektro Chok

Mise en scène : Alain Besset
Avec : Cécile Besse
Scénographie et décors :
Hervé Fogeron

Le récit se présente comme un texte autobiographique. En 1852, Violette a seize ans. Dans l'élan de répression très fort qui suit le soulèvement républicain dans le sud-est de la France, aux lendemains du coup d'État du 2 décembre 1851, son père et tous les hommes du village sont déportés.  Dans son village reculé des Basses-Alpes, les femmes se retrouvent seules pour faire face au quotidien et au travail des champs. Entre elles, elles s'organisent, et décident que le premier homme qui viendra sera l'homme de toutes, pour ramener la vie au village. Ce premier homme est aussi, pour Violette, un premier amour, et une véritable rencontre.

Ce récit est l'occasion d'aborder tout à la fois les questions de la République, de l'engagement et de la répression, du désir féminin, de l'amour et plus que tout de la Liberté.

« L’Homme semence est un conservatoire de mémoire locale, et aussi le reflet de notre effroi archaïque, commun, devant la mort. Des femmes transgressent toutes les conventions, sacrifient l’individu et le modèle d’amour exclusif à la lutte collective contre une menace d’extinction. Une résolution animale commandée par l’instinct, affermie par la raison, avivée par la tension érotique : lorsque se dessine la silhouette de l’homme au loin, « Nos mains s’empoignent et nos doigts se serrent à en craquer les jointures : notre rêve est en marche, glaçant d’effroi et brûlant de désir » – elles sont des « louves affamées ». Ces femmes rejouent l’histoire très ancienne, fascinante, de la préférence des humains pour la vie, celle qui tient les déportés debout dans les camps de concentration et jette des réfugiés sur les routes dans l’espoir d’un sort meilleur ; elle redit, aussi, la force inouïe des femmes à travers les âges. »

Valentine Goby, écrivaine – Journal La Croix

Tarifs
Adulte : 12€
Enfant de + de 12 ans, étudiant, détenteurs.trices du carnet 5 places : 8€
Bénéficiaire du RSA : 6€