Jusqu’où n’errons nous pas


Jeudi 23 mars - 20h

Vendredi 24 mars - 20h

[ Théâtre contemporain dès 16 ans ]
Jusqu’où n'errons nous pas - Chok Theatre 23 et 24 mars 2023

Billetterie (Formulaire sécurisé généré par Helloasso) :

Nb : Le don à HelloAsso est facultif, si vous ne souhaitez pas faire de don à HelloAsso vous pouvez le retirer en cliquant sur "modifier" >> puis sur "je ne souhaite pas soutenir HelloAsso"

 

Auteur : Marcel DevrechKett

Mise en scène collective
Avec : Patrick Grégoire et Pascal Carré
Création et régie lumière : Jean Michel Debarbat

Théâtre contemporain dès 16 ans

Durée : 1h

Création 2023

Résumé

C’est un duo dont on ne sait d’où il vient, ni où il va, ni où il irait s’il pouvait y aller.
Il y a A, dont les sentences définitives sont ponctuées d’amnésies irrévocables. Il y a B, dont les amnésies définitives sont ponctuées de sentences irrévocables. Puis il y a la procrastination qui enraye les projets et qui fait que chacun peut supporter l’autre parce qu’il sait rêver de partir.
Et, puisqu’ils restent, il y a les tentatives philosophiques qui se heurtent aux insuffisances cérébrales. Ça flirte avec Raymond Devos, avec Samuel Beckett, avec Jean-Marie Gourio.

Marcel Devrechkett (ça n’est pas son vrai nom)

nait le 28 mars 1925 dans une famille très riche à Poncet-les-Athée, en Côte d’or. Il rejoint l’Angleterre en 1943, débarque en Normandie dans les troupes du Général Leclerc. Il découvre que sa famille s’est encore enrichie grâce à la guerre. Il lui tourne le dos et s’engage dans l’art. Il se lie au fil des années avec quantité d’artistes, dont, entre autres, Devos, Beckett, Vian, Dac, Blanche, Pérec, Ionesco, Cioran, etc. Quand il hérite, en 1955, il tient chez lui table ouverte (il est bon cuisinier), et met sa fortune à disposition d’artistes dans le besoin. Lui-même écrit sur des cahiers d’écoliers mais n’ose jamais montrer ses productions à ses amis. Il meurt en 2001, laissant à sa veuve, Marie, le soin de proposer ses écrits, à la seule condition qu’ils soient joués sous son nom d’emprunt.
Elle a fait lire « Jusqu’où n’errons-nous pas ? » à Patrick Grégoire, qui, immédiatement emballé, a embarqué Pascal Carré dans cette aventure.