39-45 : L’engagement au féminin


Du mardi 27 février au vendredi 2 mars - 20h30

[ Théâtre - Lecture spectacle ]

Un partenariat Chok Théâtre, le Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire et la Librairie de Paris

Il y a 33 ans, le 1er mars 1985 disparaissait l'une des grandes figures de la Résistance face au nazisme, Charlotte Delbo.

La compagnie Elektro Chok portant sa parole au travers d'une de ses pièces de théâtre : "Ceux qui avaient choisi" depuis maintenant trois ans, nous avons eu le désir de lui rendre hommage afin de faire découvrir au plus grand nombre le parcours et l’œuvre foudroyante de cette femme hors du commun.

En étroit partenariat avec le Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire, il nous a semblé judicieux que cet hommage soit un levier pour ouvrir des  champs d'observation, de connaissance, de réflexion plus large sur cette période malheureuse de la barbarie humaine par le biais de lectures, de théâtre, d'expositions, d'ateliers, de rencontres.

Au cours de cette semaine nous pourrons donc plonger dans les abysses de cette tragédie de l'histoire contemporaine (dans un monde qui n'eut plus de sens) en découvrant l'extraordinaire engagement d'une rescapée d'Auschwitz, Charlotte Delbo, jusqu'aux entrailles maléfiques de cette ambitieuse Médée que fut Magda Goebbels...

Programme

...........................................................

Mardi 27 février 2018 - 17h30 - Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire
VERNISSAGE - EXPO

S’engager, les Ligériens dans les conflits contemporains

Exposition visible du mardi 27/02 au  vendredi 30/03/18

 

Mercredi 28 février 2018 - 20h30 - Chok Théâtre
THEATRE     

Ceux qui avaient choisi

De Charlotte Delbo
> Cie Elektro Chok

 

vendredi 2 mars 2018 - 17h30 - Librairie de Paris (6/8, rue Michel Rondet - Saint-Etienne)
SIGNATURE / DEDICACE

Rencontre avec Sébastien Spitzer, auteur de "Ces rêves qu'on piétine"

 

vendredi 2 mars 2018 - 20h30 - Chok Théâtre
LECTURE SPECTACLE / RENCONTRE AVEC L'AUTEUR

Ces rêves qu'on piétine

De Sébastien Spitzer
> Cie Elektro Chok