Le SAS


Du 16 au 19 novembre – 20h30

[ Théâtre ] • Création •
 

De Michel Azama

Cie Beaudrain de Paroi

Mise en scène : Jean-Pierre Beauredon
Avec : Cathy Brisset
Scénographie, costumes : Eric Sanjou
Lumière : Manfred Armand
Musique : Claude Delrieu

Jeudi 17 novembre après le spectacle

Soirée échange/débat

"Etre femme en prison et le retour à la liberté"

avec la participation du GPSE (Groupe Prison St-Etienne) 
et d'autres associations en relation avec l'univers carcéral

 

Exposition photo de Zakari Babel : "Donne-moi ton pied"

Le SAS, c’est la cellule des partantes.
La porte du SAS se referme sur une ultime nuit d’emprisonnement, la pièce commence en milieu de soirée et se termine à l’aube... Elle sort demain. Après 16 ans. Regard sur une vie perdue, angoisse d’un retour à la liberté, de cette normalité qui ne l’est plus.

A travers cette femme, Michel Azama interroge de manière quasi documentaire la question de l’enfermement, témoignant plus précisément de la féminité enfermée, sur cette zone de non droit.
Le SAS est un plaidoyer qui dénonce sans complaisance les conditions de détention alarmantes des femmes, qui nous interpelle sur la nécessité de leur rendre, quels que soient les actes commis, la dignité indispensable à tout être humain.

Dans un homme déchu même quand on ne respecte plus l’homme, on doit encore respecter l’humanité.
Victor Hugo