Moi, Antonin Artaud, j’ai donc à dire à la société qu’elle est une pute, et une pute salement armée…


D’après des textes d’Antonin Artaud

Adaptation, mise en scène et jeu : Alain Besset 

Prochaines dates :

•Vendredi 2 décembre 2016 - 20h30 / Salle des fêtes - Bérat (31)
•Samedi 3 décembre 2016 - 20h30 / Salle Gérard Philippe - Cintegabelle (31)
•Du Mercredi 6 au samedi 10 décembre 2016 - 20h30 /La Cave Poésie René-Gouzenne -  Toulouse (31) www.cave-poesie.com

 

Je ne crois pas que la scène du Vieux Colombier ni aucune scène de théâtre ait déjà vu ce que j’ai montré et fait entendre ce soir-là, d’autant plus qu’il s’y est ajouté ce fait que tout le monde a pu constater, qu’on a pu voir le soi-disant conférencier que je n’étais pas du tout, en tous cas le prétendu homme de théâtre, renoncer à son spectacle, plier bagage et s’en aller ; car en effet je m’étais rendu compte que c’était assez même de rugissements, et que ce qu’il fallait c’était des bombes. Or je n’en avais pas entre les mains ni dans les poches.

Antonin Artaud

« Alain Besset est Artaud. Pas uniquement dans la fiction théâtrale, mais dans le mode d’agir vrai du théâtre dans la société, et donc, dans sa manière de mettre en pièces, de détruire l’édifice culturel fondé sur une exclusivité élitaire. »
Fabrizio Migliorati – Teatro.persinsala.it – 2015